Nathalie Sahuc

Histoires, idées, actions pour vous rapprocher de vos publics...

Je dis souvent que je sais faire deux choses : raconter des histoires et conseiller les dirigeants.

J’ai travaillé près de 30 ans en collectivités territoriales, en agence et auprès de PME. J’ai un gout marqué pour les histoires qui sonnent juste, les belles idées qui se mélangent et en font de nouvelles. Et j’ai l’envie d’aller voir tous ces autres que je ne connais pas encore…

Classique ou atypique ?

Mon parcours est classique. Après une école de communication, je travaille d’abord en agence puis en collectivités, au moment où les villes découvrent que la communication est un métier à part entière. Je vais y  passer des années passionnantes. J’y découvrirai la politique, l’intérêt général, les enjeux de l’organisation, les guerre entre services, bref la vie dans le monde du travail. Et en plus, je découvrirai la relation aux électeurs,  aux groupes associatifs, aux administrés… Puis j’irai voir ailleurs.

Atypique puisque je passe allègrement des fonctions de cadre sup. à des postes subalternes, du moment que la curiosité est là, avec des gens biens tout autour…

Cela m’emmène d’une mission auprès d’un loup solitaire consultant pour commerciaux, à une petite agence de communication qui avait choisi de prolonger les méthodes anciennes (composition et photogravure au menu) puis au monde-secret-impitoyable-et-attachant-des-collectivités-territoriales décrit plus haut. Et je saute allègrement de fonctions d’assistante à celles de directeur, je joue au « spin-doctor », puis au développeur économique, j’organise la prospection, découvre le commercial, réinvente le management comme M. Jourdain la prose, et me découvre web-marketeur.

De la communication à la politique, de la prospection aux enjeux des PME, je découvre, apprends, cerne les enjeux et régulièrement, je change de crèmerie avec enthousiasme.

Et à la fin, elle raconte une histoire…